Comment mettre fin au cyberharcèlement ?

Comment mettre fin au cyberharcèlement ? (article publié par guidedetectives.fr)

Nous sommes de plus en plus connectés, le cyberharcèlement ou harcèlement sur internet augmente et devient un phénomène inquiétant.

Le harcèlement sur internet se développe et chacun d’entre nous peut y être confronté. Comment faire face au cyberharcèlement ?

Un cyberharcèlement difficile à cerner qui peut prendre différentes formes, cela peut être :

  • Des mails malintentionnés, des courriels menaçants, des tentatives d’intimidations, du chantage, des rumeurs, des diffamations, des vols d’identité, des posts inappropriés sur les réseaux sociaux, des messages abusifs …

La liste est longue mais d’une manière générale on parle de cyberharcèlement dès lors que “les technologies de l’information et de la communication sont utilisées dans le but de provoquer des dommages à quelqu’un”, comme le notait Bill Belsey dès 2003.

Le cyberharcèlement présente certaines caractéristiques comme l’anonymat et l’absence de confrontation. Les victimes ne savent généralement pas qui les harcèle. Il faut également noter que le harcèlement sur internet laisse de nombreuses traces et ne connaît pas de de frontière.

Se protéger contre le cyberharcèlement :

La première chose à faire pour se protéger contre le cyberharcèlement est de prendre conscience des risques que peut présenter internet. Cete phase de prise de conscience et d’éducation est important pour les enfants notamment. En effet, les enfants victimes de harcèlement scolaire sont également souvent victimes de harcèlement virtuel. Il est important d’apprendre aux enfants à adopter le bon comportement sur le net en les accompagnant notamment lorsqu’ils naviguent sur internet, à gérer leur profil facebook pour restreindre l’accès de leurs informations personnelles. Pour limiter les risques de cyberharcèlement, vous pouvez adopter quelques mesures simples comme :

  • Changer régulièrement vos mots de passe ;
  • Varier vos mots de passe d’un site à l’autre ;
  • Restreignez l’accès à vos informations personnelles sur les réseaux sociaux.

Réagir lorsqu’on est victime :

  • Si vous êtes victime de harcèlement en ligne, la première chose à faire est de ne pas paniquer et de ne pas céder au chantage.
  • Sur les réseaux sociaux vous pourrez facilement bloquer la personne qui vous harcèle.
  • Vous pouvez contacter votre fournisseur d’accès à internet, si vous recevez des courriels d’un harceleur.
  • Sur les forums, vous pouvez signaler les contenus qui posent problèmes aux administrateurs.
  • Vous pouvez également déposer plainte. Les captures d’écran constituent une preuve et peuvent être utilisés lors d’un procès.
  • Un harceleur en ligne encoure deux ans de prison et 30 000 euros d’amende. La peine peut aller jusqu’à 3 ans et 45000 euros d’amende si la victime est âgée de moins de 15 ans.
  • Enfin, sachez qu’il existe des sociétés spécialisées pour nettoyer les traces sur le web laissées par les harceleurs et vous aider à garder le contrôle de votre réputation.
Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *